Actus


  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (44)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (10)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (12)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (14)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (15)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (23)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (38)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (54)
  • 2020-08-06_Visite Sébastien LECORNU_MOM (63)

Événement

Sébastien LECORNU sous la Grande case

6 août 2020

Ce jeudi 6 août 2020, Sébastien LECORNU, ministre des Outre-mer, a été accueilli à la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris par son directeur, Joël VIRATELLE. Une visite hautement symbolique dont il avait souhaité faire le point d'orgue d'une semaine d'entretiens à distance avec l'ensemble des acteurs politiques et institutionnels de notre archipel.

Ne pouvant se rendre, pandémie oblige, en Nouvelle-Calédonie comme il l'aurait souhaité, le nouveau ministre des Outre-mer avait fait le choix de témoigner malgré tout de l'engagement de l'Etat aux côtés des Calédoniens à travers cette visite. Une manière, précisait-il, de « se connecter » à la Nouvelle-Calédonie à travers la Maison qui la représente.

Il avait choisi de témoigner de son respect envers notre archipel en posant avant toute chose un geste sous la Grande case. Ce geste manifestait, s'il en était besoin, de sa solide connaissance d'un territoire où il s'est déjà rendu à plusieurs reprises dans le cadre de ses précédentes responsabilités, notamment à propos du dossier du Parc naturel de la mer de Corail.

Sur la natte, Sébastien LECORNU avait d'évidence réfléchi au sens de chacun de ses présents. Il déposait ainsi une bouteille de Calvados, représentant sa région natale, une bouteille de rhum, reliant la Nouvelle-Calédonie aux autres Outre-mer, un ouvrage sur le musée de Giverny, aux destinées duquel il préside et qui est une invitation au dialogue entre les cultures. Dernier présent, une très originale médaille du ministère des Outre-mer frappée d'une Marianne sur une face et sur l'autre d'un planisphère avec l'ensemble des Outre-mer. Du sable blanc glisse à la façon d'un sablier d'une face à l'autre, via un délicat travail de découpe. Elle sera à découvrir désormais au côté des autres objets du chemin de la MNC.

En réponse, accompagné de toute l'équipe de la Maison de la Nouvelle-Calédonie, Joël VIRATELLE l'accueillait au nom de toutes les institutions, et lui remettait une flèche sculptée de la région de Houaïlou ainsi que le bel ouvrage de Sébastien LEBEGUE sur la Coutume kanak.

La présentation de la symbolique du lieu lui permettait ensuite de décliner toute la complexité et toutes les richesses de notre pays, tant humaines que naturelles, sans en omettre aucune des dimensions. Du chemin de sable et de nickel aux poteaux de la case, du salon du Broussard et des communautés au centre de ressources, l'histoire et les enjeux contemporains de la Nouvelle-Calédonie, ainsi que les missions de la MNC, retenaient d'évidence toute l'attention du ministre et de ses collaborateurs.

La rencontre s'achevait par un point presse organisé par le ministère, pour une séquence plus politique relative à l'organisation du référendum du 4 octobre prochain.

REVUE DE PRESSE

Les articles sur l'événement :
- Dans les Nouvelles calédoniennes
- Sur NC la 1ère France Ô
- Sur Outremers360

Photos MNC.