Actus


  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (56)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (55)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (44)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (45)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (31)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (22)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (34)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (41)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (5)
  • 2021-03-18_150e Commune de Paris (52)

Événement

La Commune, de Paris à l'Île des Pins

18 mars 2021

Dans le cadre du lancement des commémorations du 150ème anniversaire de la Commune de Paris, la Maire de Paris, Anne HIDALGO, avait ce 18 mars 2021 tenu à rendre un hommage particulier à la Nouvelle-Calédonie, terre de déportation pour de nombreux Communards.

Bien que l'invitation ait été toute symbolique en raison de la crise sanitaire empêchant les déplacements intercontinentaux, Anne HIDALGO avait convié square Louise Michel, au pied de la butte Montmartre et de la Basilique du Sacré-Coeur, les députés et sénateurs calédoniens, les présidents du Congrès, du gouvernement et des trois provinces, le président du Sénat coutumier et celui de l'aire coutumière Drubea-Kapumë, ainsi que le maire de l'Île des Pins. 

En présence de Joël VIRATELLE, directeur de la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris, la Maire de Paris dévoilait une plaque baptisant une allée de cet agréable jardin "Allée de l'Île des Pins, Kunié en langue kanak (Kwenyïï)", en hommage aux insurgés de la Commune de Paris qui y furent déportés et reposent pour une partie d'entre eux dans son petit cimetière, ainsi qu'aux déportés de l'insurrection de Grande Kabylie ayant partagé leur sort. 

Cette dénomination avait été au préalable adoptée à l'unanimité par le Conseil de Paris lors de sa séance de mars 2021. Pour rappel, la Ville de Paris contribue chaque année par convention à l'entretien du cimetière des déportés, dit aussi cimetière des Communards, et dont les Kuniés n'ont jamais cessé de prendre soin.

Etait également présenté à cette occasion un déjà très grand Araucaria Araucana, "arbre du souvenir à la mémoire de Louise Michel et des Parisiennes et Parisiens engagés dans la Commune de Paris du 18 mars au 18 mai 1871", destiné à être planté sur les pentes de la Butte.

Ces gestes forts, témoignant des liens entre Paris et la Nouvelle-Calédonie, étaient précédés d'une performance, "Nous, la Commune", créée par Dugudus et Hugo Rousselle. 

Madame Anne HIDALGO était accompagnée de Laurence PATRICE, adjointe à la Maire de Paris chargée de la mémoire et du monde combattant ; Eric LEJOINDRE, Maire du 18e arrondissement ; Jacques MARTIAL, conseiller de Paris, délégué auprès de la Maire de Paris chargé des Outre-mer ; Christophe NAJDOVSKI, adjoint à la Maire de Paris chargé de la végétalisation de l'espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale ; Pierre THOMAS, délégué général à l'Outre-mer de la Ville de Paris.

 

Invitation de la Ville de Paris.

Crédit photos MNC.